Affinez votre recherche

Interview de Marie ROY

mardi 06 juin 2017

JEUNE TALENT - Interview Marie ROY

« Comme la nature, je veux que mon travail évolue, change, s’adapte et s’inscrive dans une sorte d’intemporalité »

 

  Age : 24 ans

  Origine(s) : Française !

  Taille : 1,60M

  Profession : conseillère de vente tissus / étudiante en maroquinerie

  Signe astrologique : Lion (roaarr)

 

 

  Péché mignon : Oula y’en a plein… La nourriture, les tissus, plein de trucs quoi !

  Sport : Yogaaaa

  Film : Volver

  Destination de rêve : C’est l’Inde en ce moment…

 

 

  Sources d’inspiration : Dries Van Noten

  Citation favorite : « Point trop n’en faut » - Adrien Shuler (un ami à moi !)

  Philosophie de vie : « En quête de spiritualité »

  Notre avis : Charmante, naturelle et pétillante, Marie sait nous enivrer de sa passion et nous emmener dans son univers artistique…

 

 

 

Mais qui est-elle vraiment ? 

Marie Roy est employée chez Sacrés Coupons depuis 2 ans (ah oui déjà !) en tant que conseillère de vente à mi-temps. En parallèle, elle suit une formation en maroquinerie et conçoit des petites créations sur son temps libre (eh oui 6 jours sur 7 de travail acharné !). En jeune passionnée de couture, nous l’avons interrogée sur son aventure en tant qu’apprentie couturière de mode. 

 

SC : Quel est ton parcours ?

 

MR : Après une scolarité pleine de difficultés, j’ai fait une prépa en arts sans certitude de me diriger vers le stylisme. C’est à ce moment-là que je me suis trouvée. J’ai fait une licence en 3 ans en Belgique à Saint Luc. J’ai ensuite fait 1 an de stage à Paris chez Malia Kent et chez Leo une jeune marque très artistique de créateurs belges. Et j’ai finalement décidé de me spécialiser dans la maroquinerie axée sur l’accessoire et l’artisanat qui sont plus prêts du manuel et du concret.

 

SC : Comment et pourquoi la mode t’a-t ‘elle attiré dans ses filets ?

 

MR : Ma mère faisait de la tapisserie, donc elle m’emmenait souvent au Marché Saint Pierre acheter des tissus.  Au-delà de ça, je pense que j’ai toujours eu un attrait pour les matières, les tissus et les couleurs, et sans savoir que j’aimais la mode je savais que j’avais cette sensibilité-là.

 

SC : Y-a-t ‘il un public visé par tes créations ?

 

MR : Difficile à dire, parce que mes créations sont l’expression de ma personnalité donc il faut qu’elles correspondent aussi à d’autres personnes. Mais je suis très intéressée par le fait de faire des produits grand public parce que j’ai envie d’en parler à tout le monde. Evidemment, tout ce qui est artisanal coûte assez cher donc c’est réservé à une certaine partie de la population malheureusement, mais au niveau du style, j’aimerais que ce soit accessible à tout le monde.

 

SC : Pouvons-nous acheter tes créations ? Si oui, où et comment ?

 

MR : Avec ma formation, c’est assez compliqué… Je suis souvent en train de dessiner des vêtements ou des sacs. Et c’est seulement sur mon temps libre que j’essaie de réaliser ce que j’ai gribouillé. Mais dès l’année prochaine, j’investirai plus de temps à mon travail pour en faire profiter aux autres. Parce que si ça reste dans mes placards c’est dommage (rires) !

 

SC : Où puises-tu l’inspiration pour tes créations ?

 

MR : Je m’inspire de l’environnement externe urbain ou rural.

Je suis née à la campagne donc la nature, les couleurs, les matières, j’adore ça ! J’adore aussi tout ce qui est folklore ou ethnique. Ça représente bien le naturel des cultures, et c’est souvent cette interprétation-là qui me plaît. Donc mes sources primaires sont la nature, les fleurs, le béton (oui oui !). Ça peut être tout et n’importe quoi en fait. 

 

SC : Qu’est-ce que tu préfères dans le milieu de la mode ? Et au contraire ce que tu n’aimes pas ?

 

MR : La mode pour moi, c’est une branche de l’Art, comme la peinture ou le dessin.  Mais c’est aussi un support à l’expression corporelle, donc c’est fantastique ! J’aime le fait qu’il n’y ait pas de limites, on fait ce qu’on veut, c’est vraiment l’opportunité d’être libre ! Mais à côté de ça, la mode c’est un business, une économie, c’est l’image qu’on donne aux yeux des gens. Ce côté ne me plaît pas, et c’est pour ça que j’ai voulu faire de l’artisanat.

 

SC : Quelles sont les qualités essentielles pour travailler chez Sacrés Coupons en tant que conseiller de vente ?

 

MR : Je pense qu’il faut être à l’écoute et être patient, des qualités dont tout le personnel Sacrés Coupons dispose d’ailleurs (rires) ! Après c’est toujours bien de s’y connaître en couture, c’est l’un de mes avantages pour conseiller au mieux les clients.

Etre en contact avec les clients, il faut aimer ça ! Et c’est ce que je préfère. Et puis voir la satisfaction d’un client, c’est amplement suffisant ! On ressent ce fameux sentiment d’utilité. Ce n’est pas toujours facile mais c’est enrichissant d’échanger avec les gens, ça c’est vraiment super (rires) !     

 

SC : Si tu avais des conseils à formuler aux étudiants de mode comme toi, quels seraient-ils ?

 

MR : Surpassez-vous ! Ne restez pas dans vos conditionnements. Il faut tester des styles et entrer dans des schémas dans lesquels on n’a pas l’habitude d’aller. Dans L’Art, il faut savoir prendre des risques et expérimenter la nouveauté. Je pense que c’est ça qui fait un vrai artiste et un vrai styliste. Il faut être perspicace, courageux. Je vous souhaite en tout cas d’aller jusqu’au bout, et soyez fidèles à vous-mêmes.

 

SC : Qu’envisages-tu par la suite ?

 

MR : J’ai un projet professionnel, d’entrer chez Hermès, et ensuite devenir créatrice indépendante. Et pour les projets personnels, faire des petites expositions et vernissages notamment avec ma copine Juliette Laloë, pour montrer ce qu’on fait. C’est avant tout par plaisir et par passion qu’on fait ça, sans forcément avoir une finalité financière derrière (même si c’est mieux !).  

 

SC : Si tu avais 3 vœux et qu’un génie magique pouvait les exaucer, quels seraient-ils ?

 

MR : J’aimerais qu’Hermès me prenne bien sûr ! Ensuite, j’aimerais avoir une machine à coudre le cuir (parce que ça coûte cher (rires) !) et un billet d’avion illimité pour l’Asie !

 

 

 

 

Découvrez les créations de Marie au défilé de la Brussel Fashion Days (video officielle)

Brussels Fashion Days 2014 from Beegroupe on Vimeo.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur son site internet >> http://marieroy.fr/#

 

Une question à lui adresser ? Un commentaire >> marieroy03@gmail.com

 

Laisser un commentaire
Envoyer
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris