Affinez votre recherche

Interview de Edith BREHAT

jeudi 07 décembre 2017

  Interview Edith BREHAT 

Entre bonheur modélisé et couture sur mesure mariant délicatesse et allégresse

« Etre à l'ecoute d'un univers et le retranscrire » - Edith Bréhat

 

  Age : 48 ans et demi !

  Origine(s) : Française ! Et j'ai grandi en Lorraine.

  Taille : 1,64m

  Profession : costumière de robe de mariée

  Signe astrologique : Taureau 

 

  Péché mignon : les macarons au miel...mmh super bon !

  Sport : J'en ai pratiqué beaucoup ! Yoga, parachutisme... j'ai 200 sauts à mon actif haha !

  Film : "Peau d'Ane", "Ludwig", "Le Guépard", c'est notamment grâce à ce dernier que je me suis lancé dans le costume...Film sublime, avec des costumes incroyables. J'ai eu la chance de rencontrer le créateur, qui m'a complimentée sur l'un de mes travaux (j'étais très fière !). 

  Destination de rêve : Je suis très attitrée par les paysages blancs donc je dirais la Laponie.

 

  Sources d’inspiration : Madeleine Vionnet, ma prêtresse...Elle exprime vraiment la liberté de la femme à travers des créations contemporaines. J'adore voyager dans l'histoire du vêtement et du corps, je traverse les époques, je baigne autant dans le 18ème que dans la Renaissance, je ne reste pas figée dans le 21 ème siècle, et surtout je m'inspire des mariées pour dessiner mes lignes.

 Citation favorite : « La beauté commence au moment où vous décidez d'être vous-même » - Coco Chanel

Philosophie de vie : L'echange, la découverte et la bienveillance de l'humain. Ca permet de faire sauter les verrous pour pourvoir grandir ensemble avec la culture et lart qui sont deux notions promordiales pour l'epanouissement tant personnel qu'universel.

 

Notre avis : Rayonnante, talentueuse et enivrée de sa passion, Edith nous a fait voyager dans son atelier de couture, au milieu d'une profusion de rouleaux de tissus et d'un rayonnage d'ouvrages historiques. En plus de son rire unique communicatif, elle nous plonge dans une folichonnerie infinie, et nous invite à échanger avec elle pendant des heures...

 

 

 

Mais qui est-elle vraiment ? 

Après avoir travaillé au plus près de grands créateurs de costumes comme Moîdele Bickel pour La Reine Margot de Patrice Chéreau, Catherine Leterrier pour Jeanne d'Arc de Luc Besson, ou encore Dominique Borg pour Artémisia d'Agnès Merlet, Edith a appris l'exigence de la pellicule et notamment de l'image. Elle conçoit dorénavant des robes de mariée sur mesure, qu'elle personnalise en portant aux souhaits des mariées la même attention qu'aux désirs exprimés par les réalisateurs, metteurs en scène, acteurs de son activité passée. Crin, soie, dentelle, plumes, perles, paillettes, cuirs et même lumières, sauront magnifier ces robes d'exception grace au "finishing touch" d'Edith ! Et ce qu'elle adore par dessus tout, c'est l'echange intergenerationel, évoluer avec son temps et appréhender l'aspect de liberté dans son ensemble. 

SC : Quel est ton parcours ?

J'ai fait un CAP couture en Lorraine et aussi un BAC technique d'industrie de l'habillement à Strasbourg. Ensuite, je suis venue à Paris faire l'école Rue Blanche, devenue l'ENSATT (L'Ecole Nationale des Arts et Techniques du Théâtre) à Lyon ! C'est une formation technique de coupe historique, ils sont très pointus sur comment couper un costume historique. J'ai aussi fait un DEUG d'histoire de l'art et enfin une Licence d'étude théatrale

SC : Comment se déroule la création de la robe de mariée, de l'esquisse à la livraison ? 

Je prends vraiment mon temps pour que ce soit un moment unique avec la mariée, et surtout un moment de détente.

Je peux mettre 60h comme 150h pour réaliser une robe (2-3 semaines environ).

 

Tout d'abord, il y a un premier rdv. Il s'agit d' une rencontre avec la mariée pour appréhender le projet, savoir ce qu'elle aime ou non et pour qu'elle se projette dans les matières. Pendand l'entrevue, on réalise une maquette et je détermine une fourchette de prix. Faut que ça match entre nous haha ! C'est un travail de confiance, on part d'une page blanche, donc tout repose sur notre relation. 

 

Il y a environ 4 essayages : premier essayage avec la toile de coton modélisé en fonction du dessin réalisé en amont, c'est le brouillon de la robe de mariée en fait.

Deuxième essayage, on choisit les tissus ici, dans l'atelier, que j'achète au préalable. Je guide la mariée dans ses choix, c'est avant tout une histoire de sensations et d'émotions. C'est assez fort et personnel comme moment !

Et pour les derniers essayages, on opère quelques modifications, on ajoute des détails et on réalise les dernières finitions 1 mois avant le mariage (et puis certaines mariées angoissent donc prennent ou perdent du poids. Faut vite ajuster à la bonne taille haha). Et hop, c'est fini ! Ils vécurent heureux et eureut beaucoup d'enfants...

SC : Comment fait-on pour te trouver si on veut se lancer dans le projet de créer sa robe de mariée? 

Beaucoup de bouche à oreille, les réseaux sociaux et le site internet. C'est tellement spécifique et personnel, que ce sont souvent les mariées qui en parlent autour d'elles.

SC : Ton plus gros défi ? 

Un costume d'ours ! C'etait pour l'Opéra, le théâtre du Chatelet, pour l'ouverture de Siegfried, un Wagner. Il devait faire 2m50 ! Je suis carrément allée au musée d'histoire naturelle pour voir la motricité de l'ours, on a fait un boulot de dingue ! Puis il a été vendu au Canada pour faire une pub avec un grizzli. C'était en 1994. 

SC : Des projets fous (ou pas) pour l'avenir ?

Sauter en parachute avec mon fils ! J'ai envie de boucler la boucle. On a fait une simulation en chute libre et il a adoré !

SC: Comment as-tu connu Sacrés Coupons ? 

Je traîne depuis toujours au marché Saint Pierre, et je vais à Sacrés Coupons depuis ses début (vers 1989) ! L'équipe est super, il y a toujours de très belles matières, de jolies choses à découvrir. Puis à force de venir, les vendeurs savent ce que tu recherches, ils t'orientent vers des choses en accord avec tes choix. C'est très agréable de venir, on a un vrai service, et c'est ce qui est chouette ! C'est un endroit pour réaliser de belles créations, c'est un passage obligé en fait haha ! Et puis tous mes potes costumiers, je les retrouve chez Sacrés Coupons. Et hop on va se boire un café (rires) !

SC : Si tu avais 3 vœux et qu’un génie magique pouvait les exaucer, quels seraient-ils ? 

(rêveuse) J'adorerais avoir une belle maison de couture avec des modélistes, couturiers, et de pouvoir faire de très belles créations pour les femmes ! Et pourquoi pas faire le vendée globe, naviguer en mer, j'adore le bruit du vent dans la voile, c'est un vrai kiffe !

 

Les créations d'Edith :

 

 

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur son site internet >> http://edithbrehat.fr

 

Une question à lui adresser ? Un commentaire >> edith@edithbreat.fr 

 

Facebook >> https://www.facebook.com/edithbrehat

 

Pinterest >> https://www.pinterest.fr/EBrehat/

 

Instagram >> https://www.instagram.com/edithbrehat/

 

Laisser un commentaire
Envoyer
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris